Nous sommes actuellement le 16 Sep 2019, 11:01

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




 Page 5 sur 5 [ 69 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 20 Déc 2018, 11:56 
Secrétaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2005, 09:27
Message(s) : 18535
Localisation : là....
Marrant, avec toutes les photos on pourrait croire que tu passes en Frankenstein turbo :mrgreen:


Alors du coup j'ai une petite question insignifiante, comment tu comptes passer les 500cv au sol ? :shock:

Sérieux bravo, ce taf de fou, j'ai une demi molle pour la journée !!! :sm3: :sm3: :sm3: :sm3:



_________________
Dark lulu, pour les intimes.....
Image
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 20 Déc 2018, 14:37 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2006, 22:34
Message(s) : 94
Localisation : Le Mans
Merci Ludo !

Alors, c'est bien un Franck mais compresseur, pas turbo.
Je vise 400cv, donc oui, même 400cv en traction ca risque d'être sport à passer au sol.
J'ai envoyé un mail à pneu-shop pour voir si ils pouvaient m'avoir des slicks en 260 pour devant (malgré la contrainte de mes jantes qui sont en 9", Yoko recommande des jantes en 10" pour cette largeur) pour essayer de passer un max de puissance au sol.
Je compte aussi sur le fait que le compresseur donne une courbe de couple moins violente qu'un gros turbo, et sur l'ajout d'un solénoïde de boost couplé à une wastegate pour limiter la pression de suralimentation sur les premiers rapports.

On verra bien ce que ça donnera quand elle sera terminée. :D


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 13 Jan 2019, 18:43 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2006, 22:34
Message(s) : 94
Localisation : Le Mans
Et hop, j'ai déposé l'ITR chez un ami pour qu'il me fasse toute la partie tubulure d'admission en alu.
Je récupérerai la voiture d'ici quelques jours/semaines.
Image

Image


Donc pas beaucoup d'avancement de mon coté, mis à part 2 choses :

Montage de mes slicks sur une paire de Volk TE37 en 17x9 ET15
Image


Ainsi que la réception d'un peu de matos pour arrêter la bête une fois qu'elle sera lancé:
Image

Image

Vraiment pressé de tester tout ça, les pièces ont l'air de très très bonne qualité.

Voila, s'en est terminé pour le moment niveau investissement dans du matos. Maintenant, je la termine et je vais jouer un peu avec. :lol:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 14 Jan 2019, 00:41 

Inscription : 19 Juil 2015, 10:52
Message(s) : 104
Stop Tech est du très bon matos, c'est ce que j'ai sur mon Z.



_________________
Là où il y a du risque, il y a la mort.
Là où il n'y a pas de risque, il n'y a pas de vie.
Jo Siffert 1936-1971
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 16 Fév 2019, 22:11 

Inscription : 06 Avr 2009, 14:34
Message(s) : 27
Localisation : 13
Salut Mickael, pas mal ton projet. :o

Quelle est la dimension des disques Stoptech à l'avant? Ça passerait en 16"



_________________
La maîtrise est une illusion.
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 05 Mars 2019, 16:04 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2006, 22:34
Message(s) : 94
Localisation : Le Mans
Salut Laurent,

328mm de diametre pour 28mm d'épaisseur. De mémoire, il faut du 17" mini selon les préco de Stoptech (Je peux t'envoyer le gabarit à imprimer et à découper pour voir si l'ensemble passe dans tes jantes - diamètre et déport ).


Les dernières nouvelles :

J'ai récupéré l'ITR avec la tubulure d'admission en alu faite sur-mesure.
Ce week end, j'ai terminé le raccordement de la BOV, la wategate, le solenoid de boost ainsi que le capteur de pression pour le mano.
Image

Il me reste le raccordement électrique à faire pour le solénoïde de boost et le capteur.

Et j'ai monté mes nouvelles jantes avec les pneus slicks en 240-610 17 :
Image

Ca dépasse un poil...   :mrgreen:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 18 Juin 2019, 15:18 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2006, 22:34
Message(s) : 94
Localisation : Le Mans
Oula, mais ça fait un moment que je ne suis pas passé par la pour mettre à jour ce post...

Aller go !

Le 13/05/2019 :

Image

Nous avons effectué la deuxième journée test vendredi dernier, cette fois ci sur la piste de Fay de Bretagne.
Le programme était simple, rouler, tester et roder.
Nous sommes partit à 2 pilotes pour pouvoir enchainer un maximum de kilomètres dans la journée, dans le but d'éprouver un peu le montage.
Bon, autant vous dire tout de suite qu'il à plu toute la journée et que le tracé de Fay de Bretagne est un vrai patinoire dès que c'est mouillé mais cela ne nous à pas dérangé. Cela nous à permis d'avoir un rythme moyen, sans forcement déranger les autres participants et sans être tenté d'appuyer comme des brutes sur l'accélérateur...  :lol:

Image

A partir de 10h45 - 11h00 la pluie s'est calmée, on a même réussi à rouler sur des parties de piste sèches.
Arrivé à midi, nous avions parcouru 100 km en se limitant à un régime max de 3000 tr/min.

Reprise du roulage à 14h00 et la pluie reprend. L'objectif de l'après midi était d'augmenter progressivement le régime moteur et d'adapter la carto d'injection pour ne pas tourner ni trop riche, ni trop pauvre.
Je pars faire quelques dizaines de minutes de roulage, puis je laisse le volant à mon pote pendant que je m'installe en passager avec l'ordi sur les genoux dans le but de faire quelques logs. Au bout de 2 tours durant lesquels je lui ai demandé de monter jusqu'à 4000 tr/min sans trop de charge, je lui demande de me déposer dans les paddocks pour que j'ajuste la carto pendant qu'il continue de rouler en se limitant de nouveau à 3000 tr/min.
Une fois les ajustements fait, je lui fais signe de rentrer, on recharge la nouvelle carto, on fait quelques contrôles et c'est repartit jusqu'à 4000 tr/min.
Toute l'après midi s'est déroulée de cette façon, ce qui était parfait d'un point de vu optimisation du temps de roulage.

Image

Sur la fin l'après midi, je me suis permis de monter jusqu'à 5000 tr/min (toujours en ajustant la carto) et même de faire prendre au bloc un tout petit peu de pression de sural (histoire de valider cette partie la aussi).
Le bloc à pris environ 0.3bar (qui correspond exactement à la valeur de tarage du ressort de la wastegate). D'ailleurs, au début je me demandais pourquoi ça ne montait pas plus en pression, et en relisant mes notes sur le solénoïd de boost Hondata, c'est un solénoïd normalement fermé, ce qui signifie que si il est non activé (ce qui était bien le cas), la pression de suralimentation est bien bridée à la valeur de la wastegate.

Nous avons pu rouler jusqu'à la dernière minute disponible sur la piste.
https://www.facebook.com/ITR.Trackday.P ... 327329243/

Et voila, la journée touche à sa fin et tout s'est parfaitement bien passé, le compteur journalier affichait 300 km à 18h00.
https://www.facebook.com/ITR.Trackday.P ... 239283553/

Maintenant, la prochaine étape sera de tester 2 choses que nous n'avons pas eu le temps de tester pendant cette journée :
- Descendre de régime d'enclenchement du VTEC pour être certain que cela fonctionne
- Augmenter la pression de sural grâce au solénoïd pour voir si la partie Boost Controller fonctionne.  

Une fois ces deux points contrôle, l'heure sera venu pour aller faire faire la carto finale.

Pressé le gars ??? Oui oui.  :lol:
Image


Le 22/05/2019 :

Hier et ce soir, prise des compressions pour contrôler comment se passe le rodage (350km pour l'instant).
On commence par les compressions à froid :
Image

Puis à chaud :
Image

Et merci au Tourer pour nous avoir aidé...  :D
Image

Je pense que les résultats sont plus que corrects.


Et pour finir, le 11/06/2019 :

Hier, c'était la date fatidique du 11/06... Et le 11/06 c'était carto !
Donc petit compte-rendu de cette journée qui aurait pu difficilement mieux se passer.

Arrivé chez HRED vers 10h00, une heure de retard par rapport à l'heure prévu (merci le trafic sur Bordeaux), on prend le temps de dire bonjour, de papoter un peu, et c'est partit pour descendre la voiture de la remorque.
Image

On fait le point sur ce qui a été fait sur le moteur, sur les ajustements que j'ai déjà effectué sur la basemap.
Déjà, le bon point relevé par Nicolas c'est qu'elle démarre bien, qu'elle tient très bien le ralentit, qu'elle ne fait pas de bruit bizarre.
On positionne la voiture sur le banc, Nicolas a un doute sur la stabilité de la voiture sur le banc à cause de la largeur de voies, du carrossage, etc.
Image


Après quelques essais un peu moyen, il réussi à la placer et à la stabiliser correctement. Good !!!!
http://www.integra-type-r.com/images/perso/swap/k24a3/mapping_k24a3_rotrex_01.mp4

On la laisse chauffer, Nicolas en profite pour faire quelques relevés des AFR à faible et moyenne charge pour ajuster un peu tout ça.
Aller c'est partit pour le premier tir !
Ca gueule et ça grimpe à une de ces vitesses ! Et pafff, ca coupe tôt (vers 5500 - 6000) et ca crache noir à l'échappement. On check les paramètres qui pourraient provoquer cette coupure et on trouve la valeur Hot Boost Cut qui était beaucoup trop basse.
Ajustement de cette dernière et c'est repartit.
Nouveau tir jusqu'à un peu plus de 7000, ca prend des tours à une vitesse, c'est hallucinant. Je vais voir Nico, je lui demande si il est en 3eme pour que ça monte aussi vite au rupteur et la il se retourne et me dis : "Ba non, je suis en 5..." Moi : "Ha d'accord..."
On fini la matinée sur un 360cv à la roue.
Voici la tête de la courbe de la puissance aux roues :
Image

Un des points que je n'avais pas pu tester avant la carto était la montée en pression du compresseur, chose que nous avons rapidement validé car le Rotrex donne bien 1 bar de pression max (haut dans les tours par contre) en etant assez loin de sa vitesse de rotation max (le combo de poulies nous autorise à aller jusqu'à 8200tr.min moteur pour être à la limite haute de 90 000tr.min du compresseur).
On refait quelques tirs avant d'aller déjeuner et on constate une perte de 0.1bar de pression en toute fin de matinée.
Retour de déjeuner, je contrôle la tension de la courroie, le silent bloc que j'ai installé sur mon tendeur manuel fait un peu le tronche et je me pose la question si la courroie un poil détendue ne pourrait pas être la cause de cette perte de pression.
On retend un poil tout ça et c'est repartit.
Un tir jusqu'à 7800, les poneys arrivent ! On retrouve 1.05 bar de pression ! Et le chiffre tombe 415 cv ! Pas mal !!!!!
On refait quelques tirs et au bout de 2 ou 3, on reperd 0.1 bar. Étrange.
On test de laisser refroidir un peu toute la mécanique.
Re-test, les 1.05 bar sont revenus. Chose intéressante, on arrive à reproduire le truc, ce n'est pas un comportement aléatoire, et c'est un bon point.
Nico peaufine un peu tout ça en faisant varier les avances de 1° et les déphasages, tout en gardant un truc safe, et on fini avec un jolie score de 428cv et 437 Nm.

Un petit tir en vidéo :
https://www.facebook.com/ITR.Trackday.P ... 297009937/

La journée touche à sa fin, on échange des idées devant le bloc des éventuels points que j'aurai à contrôler et qui pourraient causer la légère perte de pression.
Je remonte la voiture sur la remorque et c'est repartit pour la route du retour direction Le Mans.
Image
Image

Bilan de la journée plus que positif, les objectifs sont atteint et dépassés, et je peux enfin dire que j'ai pas trop mal bossé.

Encore merci à Nicolas (HRED) pour son taf et pour cette journée et cette bonne ambiance. C'est toujours un plaisir d'échanger avec toi et de voir qu'on a en face de nous quelqu'un de compétent.

Le chapitre "Moteur" de ce projet touche à sa fin (et je ne parle bien que d'un chapitre), maintenant va falloir finioler et rouler !


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 03 Juil 2019, 15:51 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2006, 22:34
Message(s) : 94
Localisation : Le Mans
Nous avons enfin effectué notre première journée de roulage.
Le but de cette journée était donc à la fois de tester le montage et de découvrir la voiture.

Pour cela, nous avons participé à la journée spéciale Type R organisée par JournéeCircuit.fr et Lionel Lucas, auteur du livre "Voyage en zone rouge", sur le "petit" circuit des Ecuyers.

Par obligation personnelles, nous avons fait l'aller-retour sur la journée, donc départ du Mans un peu avant 5h00 pour enquiller 3h00 d'autoroute.
Arrivé sur le circuit vers 8h30, pile à l'heure pour le briefing.

Image

Une fois les détails techniques de la journée en notre connaissance, c'est partit pour descendre la voiture de la remorque et installer notre campement. La place est assez restreinte mais quelques sympathiques participants nous cède leurs place en bord de paddock pour que nous puissions garer le Vito et la remorque sans gêner la circulation, encore merci à eux.

Image
Image

On s'équipe et c'est partit pour les tours de découverte. Premier petit souci, lorsque l'on roule lentement, avec juste un filet de gaz, la voiture coupe assez souvent. Le symptôme ressemble à un problème de capteur TPS, capteur que j'ai remplacé et recalibré au niveau de la carto la semaine qui précédait cette sortie (et je n'ai pas eu le temps de tester l'auto après l'avoir changé). Bon pas très grave en soit.
Une fois lancée, plus aucun problème a signaler. Le moteur tourne nickel, pas de bruit suspect.
On fait un tour de chauffe, ligne droite, pieds dedans... Ca pousse, ça prends des tours très rapidement, une fois dans les tours le volant tire un peu à gauche puis à droite dans la cuvette de la ligne droite, je me suis fait surprendre, on se dit que ca va être sympa. :lol:
On enchaine quelques tours, on rentre pour faire les premiers contrôles. Niveau d'huile : OK, pression des pneus : beaucoup trop haute... 2.6 bars pour les Yoko A005 de devant... On ajuste la pression et c'est repartit pour un tour.
Le comportement de la voiture est très bon, pas piégeur. Elle est toujours scotchée au sol. 8)

Image

On enchaine les tours/sessions et malgré les températures extérieur assez élevées (34°C à l'ombre il me semble), les températures des fluides restent constantes.
L'huile moteur n'a jamais dépassée 120°C, l'huile du Rotrex était en général autour de 55°C (pour 80°C max admissible) et montait jusqu'à 62°C lorsque la voiture était à l'arrêt dans les stands.
Je n'ai pas les valeurs d'eau car je ne les affiche que sur le mano d'origine et je n'ai pas fait de logs avec le Hondata (j'ai fais mon fainéant la dessus), mais le mano d'origine est resté stable à une graduation en dessous de la moitié. Par comparaison, lors d'une de nos dernière journée "chaude" avec le K20 sur le Bugatti (en Aout 2016 je crois) la température s'envolait au bout de 7 ou 8 tours, jusqu'à nous forcer à ralentir pour laisser la mécanique refroidir.
Donc tout semble correctement dimensionné au niveau refroidissement, encore un bon point.

Quelques tours embarqués :
https://www.facebook.com/ITR.Trackday.P ... 364371082/

Quelques passages en vidéos :

https://www.facebook.com/ITR.Trackday.P ... 609200245/
https://www.facebook.com/ITR.Trackday.P ... 892118407/
https://www.facebook.com/ITR.Trackday.P ... 292110895/
https://www.facebook.com/ITR.Trackday.P ... 325134619/


La journée se termine, on remballe tout et on rentre avec de nouveau la satisfaction d'une journée piste sans mecanique et des resultats à la hauteur.
Je suis pleinement satisfait de mon travail, ca fait tellement plaisir de voir la fin de ces 2 ans de taff et de recommencer à pister.

Image

Résultat de la journée :
- Motricité : beaucoup de personnes me demandaient comment on allait faire passer toute la puissance au sol. Le verdict de la journée sur ce point est que ça passe plutôt bien sans faire trop d'effort. C'est sûr qu'en sortie de courbe, si on remet pieds dedans avec les roues légèrement braquées, ca patine. Mais en s'appliquant un peu, ça passe.

- Maniabilité : Autre point qu'on m'a soulevé, les jantes avants larges, avec autant de déport et faisant un tel différence avec le train arrière. Et bien force est de constaté que pour le moment ca ne gène pas le comportement de la voiture. Toujours autant rivée au sol, les pneus avant plus larges limite le sous-virage, nous n'avons eu aucun problème à ce niveau. Alors certe, ça fait bizarre esthétiquement, mais franchement pour le moment, je m'en cogne de l'esthétique... :lol:

Biensure, tout cela sera à confirmer lors de notre prochaine sortie sur notre terrain de jeu favori, le circuit Bugatti, en Aout prochain si tout se déroule comme prévu.


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Wrath en ITRs
Message Publié : 07 Août 2019, 14:16 

Inscription : 19 Déc 2005, 18:52
Message(s) : 128
Localisation : 94
Wrath a écrit :
Quelques news.
Hier, je suis allé chez un ami qui a un garage du coté de Saumur pour peser l'ITR histoire de connaitre le poids total ainsi que le poids aux quatres roues pour le prochain setup d'amortos :
Image
Image

Résultat 1009 kg avec le plein d'essence (réservoir d'origine), donc plutot content du résultat.
En revanche, niveau équilibrage c'était la merde... Donc sur les conseils de mon ami, ils se sont attelé à équilibrer un peu tout ça.

Image

Résultat au bout d'une heure.
Image

Et toujours sur les conseils de mon pote, je ne vais pas changer les combinés tout de suite et tester avec les même combinés mais réglé correctement.

Trop pressé d'être en fin novembre pour tester ça. :D


Comment as tu réparti la masse ? Juste en jouant sur les hauteurs d'amortisseurs ?



_________________
MK Indy R - ZX 14R
Hors-ligne
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 Page 5 sur 5 [ 69 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :